30. Les audits financiers sont toujours des missions d’attestation, étant donné qu’ils sont fondés sur des informations financières présentées par la partie responsable. Les audits de la performance sont normalement des missions d’appréciation directe. Les audits de conformité peuvent être des missions d’attestation ou des missions d’appréciation directe, ou les deux à la fois. Les trois types d’audit couverts par les ISSAI concernent les sujets considérés ou les informations y afférentes ci-après.

  • Audit financier – Les sujets considérés lors d’un audit financier sont la situation financière, la performance, les flux de trésorerie ou d’autres éléments qui sont comptabilisés, mesurés et présentés dans les états financiers. Les informations afférentes au sujet considéré sont les états financiers.
  • Audit de la performance – Le sujet considéré lors d’un audit de la performance est défini par les objectifs et les questions d’audit. Il peut s’agir de programmes, d’entités ou de fonds spécifiques, ou encore de certaines activités (avec leurs réalisations, leurs effets et leurs incidences), de situations existantes (y compris leurs causes et leurs conséquences), ainsi que d’informations non financières ou financières sur l’un ou l’autre de ces éléments. L’auditeur mesure ou évalue le sujet considéré pour vérifier dans quelle mesure les critères définis ont ou n’ont pas été respectés.
  • Audit de conformité – Le sujet considéré lors d’un audit de conformité est défini par l’étendue de ce dernier. Il peut s’agir d’activités, de transactions financières ou d’informations. Dans le cas des missions d’attestation sur la conformité, il est plus pertinent, pour l’auditeur, de se concentrer sur les informations afférentes au sujet considéré, qui peuvent consister en une déclaration de conformité à un référentiel d’information défini et normalisé.

INTOSAI ref. Principes fondamentaux du contrôle des finances publiques(pdf) (ISSAI-100).
#tagcoding hashtag: #issai130



en en.gif
fr fr.gif
nl nl.gif