31. Les utilisateurs présumés veulent être certains de la fiabilité et de la pertinence des informations sur lesquelles ils fondent leurs décisions. C’est pourquoi les audits doivent fournir des informations qui reposent sur des éléments probants suffisants et appropriés et les auditeurs doivent mettre en oeuvre des procédures pour réduire ou gérer le risque d’aboutir à des conclusions inappropriées. Il faut communiquer de façon transparente le niveau d’assurance qui peut être fourni à l’utilisateur présumé. Compte tenu des limites qui lui sont inhérentes, un audit ne permet cependant jamais de fournir une assurance absolue.


INTOSAI ref. Principes fondamentaux du contrôle des finances publiques(pdf) (ISSAI-100).
#tagcoding hashtag: #issai131



en en.gif
fr fr.gif
nl nl.gif