40. Les auditeurs doivent gérer les risques de fournir un rapport inapproprié en la circonstance.

Le risque d’audit est le risque que le rapport d’audit puisse être inapproprié. L’auditeur met en oeuvre des procédures afin de réduire ou de gérer le risque d’aboutir à des conclusions inappropriées. Parallèlement, il reconnaît qu’en raison des limites inhérentes à tous les audits, un audit ne peut jamais fournir une certitude absolue quant à la situation concernant le sujet considéré.

Lorsque l’objectif est de fournir une assurance raisonnable, l’auditeur doit réduire le risque d’audit à un niveau suffisamment faible pour être acceptable en la circonstance. Il se peut que l’objectif de l’audit soit de fournir une assurance limitée. Le cas échéant, le niveau acceptable du risque de non-respect des critères est plus élevé que lors d’une mission d’assurance raisonnable. Une mission d’assurance limitée permet à l’auditeur de fournir un niveau d’assurance qui, selon son jugement professionnel, sera valable pour les utilisateurs présumés.


INTOSAI ref. Principes fondamentaux du contrôle des finances publiques(pdf) (ISSAI-100).
#tagcoding hashtag: #issai140



en en.gif
fr fr.gif
nl nl.gif